Aide en action

Retour volontaire de réfugiés burundais depuis le Rwanda

A humanitarian worker looks at a document of a refugee woman and his son

Suie à une consultation tripartite au niveau technique entre le HCR et les gouvernements du Rwanda et du Burundi, le 13 août 2020, les partenaires du RRP s'efforcent de soutenir les réfugiés exprimant le désir de rentrer dans leur pays d’origine suite à cinq années d’asile au Rwanda. En septembre et en octobre 2020, plus de 15 000 réfugiés ont fait enregistrer leur intention de rapatriement volontaire. En collaboration avec les autorités du Rwanda et du Burundi, les partenaires du RRP ont organisé neuf convois de retournés rapatriant près de 4750 réfugiés burundais au cours des deux premiers mois. Les partenaires du RRP n’encouragent pas le retour de réfugiés au Burundi mais se tiennent prêts à faciliter le rapatriement volontaire comme une importante solution durable pour ceux qui choisissent de rentrer. Face aux tendances actuelles d’enregistrement et aux prévisions de rapatrier au moins 5000 réfugiés par semaine, on estime que 80000 réfugiés burundais auront été aidés à rentrer chez eux à la fin de l’année 2020 et que 40 000 Burundais volontaires pourraient être volontairement rapatriés depuis le Rwanda en 2021. Sur la photo, une mère réfugiée burundaise et son enfant se préparent à prendre un bus dans la ville frontière rwandaise de Nemba pour retourner chez elles après avoir vécu dans les camps de depuis 2015.

UNHCR/Eugene Sibomana