Aide en action

Innovations produisant des revenus pour les réfugiés et les communautés d’accueil durant la crise de la COVID-19

A young man works at a factory

Face à la pandémie de COVID-19, aux réductions des rations alimentaires, à la diminution du financement humanitaire, les partenaires du RRP de l’Ouganda ont recours à des innovations pour créer des opportunités de moyens de subsistance alternatives, inecter des espèces dans la micro-économie et atténuer l’insécurité alimentaire et les mécanismes d’adaptation négatifs. Pour augmenter leurs revenus, les tailleurs réfugiés dans les établissements de réfugiés ouganais produisent des masques faciaux que le HCR achète pour les distribuer dans ces établissements. Les réfugiés s'adonnent également à des activités à forte intensité de main d'oeuvre dans la construction et dans des activités de protection de l'environnement comme la réhabilitation de routes et la culture d'arbres. En novembre 2020, le HCR a lancé une ferme commerciale pour les réfugiés et les communautés d’accueil dans le district d’Adjumani dans le nore de l’Ouganda dans le cadre de sa stratégie d’atténuation des effets de la COVID-19 sur les Ougandais et les réfugiés sud-soudanais. Cette initiative créera des centaines de nouveaux emplois et des revenus pour les réfugiés et les communautés d’accueil, augmentara la sécurité alimentaire et favorisera la coexistence pacifique entre les réfugiés et les communautés d’accueil.

UNHCR/Frederic Noy