Aide en action

Éthiopie : renforcement des mécanismes de plainte et de retour d’information

A boy hides behind a woman

Le réseau de la protection contre l’exploitation et les abus sexuels en Éthiopie, de concert avec le Groupe de travail sur l’obligation de rendre compte, entreprend une cartographie collective des services et des mécanismes de plainte et de retour d'information (CFM) existants – notamment des services de protection des enfants et contre la violence sexiste. Cette cartographie est axée sur les trois régions accueillant des personnes déplacées et éventuellement la région accueillant des réfugiés. Elle comprendra une analyse de la couverture et de la fonctionnalité des mécanismes de plainte et de retour d’informations de chaque organisation pour permettre l’établissement de moyens de déclaration complémentaires intro-organisations adaptés à une communauté spécifique. Elle permettra aussi de préparer des procédures opérationnelles standard inter-organisations pour les mécanismes communautaires de plainte pour la protection contre l’exploitation et les abus sexuels, notamment des voies de référence et de définition de l'enregistrement et du traitement des plaintes dans le pays. Le Cluster Logistique dispense une expertise en gestion des informations à l’exercice de cartographie en adaptant sa Carte des contraintes d’accès interactive. Cette carte interactive donnera accès aux informations sur les mécanismes de plainte et de retour d’information opérationnels et les services d’assistance au niveau local. Elle sera accessible aux travailleurs humanitaires et aux communautés. Un tableau de bord en sera extrait, traduit en langues locales, imprimés et mis à disposition au niveau local. Cette initiative reflète une approche collective centrée sur les personnes : elle prend en considération les besoins des communautés en matière d’information et d’accès à des mécanismes de plainte et de retour d’informations plutôt que les propres mécanismes des organisations.

UNHCR/Mustafa Saeed